Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Profil

  • Planchand Cyril
  • Technicien mouleur, restaurateur, formateur à E.P.C.C. C.E.R.P. Tautavel de février 2000 à décembre 2013. 
Technicien mouleur, restaurateur, formateur à U.P.V.D. (Université Perpignan Via Domitia) depuis Janvier 2014 rattaché au C.E.R.P. de T
  • Technicien mouleur, restaurateur, formateur à E.P.C.C. C.E.R.P. Tautavel de février 2000 à décembre 2013. Technicien mouleur, restaurateur, formateur à U.P.V.D. (Université Perpignan Via Domitia) depuis Janvier 2014 rattaché au C.E.R.P. de T
/ / /

Le choix de la technique à employer va directement dépendre de la pièce à mouler, de la complexité de ses formes, de sa taille et de son état de conservation. Nous allons voir quelques exemples de différents moules. Il n’y a pas de vérité quant à la technique à employer, chaque pièce est différente et nécessite un moule différent. On peut toutefois donner quelques exemples logiques. Il s’agit toujours de faire courir le moins de risque possible à l’original, tout en faisant un travail efficace par rapport aux raisons pour lesquelles on fait le moule en question (nombre de tirage à faire avec le moule, le temps accordé pour le travail, moulage à but muséographique, pédagogique ou scientifique).

Pour une petite industrie en bon état de conservation, la technique du moule bateau sera utilisée car elle est la plus simple, la plus rapide et elle ne risque pas, dans le cas d'un objet peu volumineux et solide, d'endommager celui-ci.

Au contraire pour une pièce volumineuse et fragile, le moule sous chape par coulé ou par estampage sera plus approprié car le silicone ne formera qu'une fine membrane autour de la pièce, ceci limitera les efforts mécaniques exerçaient sur l’objet au moment du démoulage.

Plus le silicone sera épais moins il sera élastique. Le moule sous chape par coulé sera préféré autant que possible au moule sous chape par estampage, les silicones d'estampage ayant un retrait plus important après catalyse.

Le choix du silicone à utilisé est très important, pour une industrie solide l’emploi du RTV d’une dureté shore A de 14 à 18 peut être envisagé. Ce type de silicone permettra un grand nombre de tirages (entre 30 et 40).

 Dans tous les cas s’il s’agit d’un ossement on optera pour un RTV d’une dureté shore A comprise entre 10 et 13 et d’un temps de catalyse le plus court possible pour éviter tout risque d’infiltration. (Voir la page sur les différents silicones).

Nous allons détailler dans ce chapitre les différentes techniques possibles, nous commencerons par la plus simple.

 

Le moule bateau : pour les pièces de petite taille. Moule uniquement en silicone sans chapes de soutien.

 

Cette technique sera utilisée pour mouler des pièces telle que:

        -        petite industrie lithique

-      Petits restes osseux : dents, Phalange, fragment crânien, fragment de céramique etc.

-        autre pièce: fragment de céramique, monnaies ancienne etc.

-avantage : très précis, rapide et techniquement facile à faire (voir page sur le moule bateau) . 

-inconvénients : on utilise plus de RTV que pour un moule sous chape. 

 

100_1963.jpg

 

 

Moule sous chapes par coulé :

Les chapes maintiennent la faible épaisseur de silicone en place. 

La technique du moule sous chape par coulé sera utilisé pour des pièces telle que :

-grosses industries lithiques : Biface, Chopper, chopping-tool, etc.

-Reste osseux : crâne, mandibule, os long etc.

-Autre pièce volumineuse : Céramique, Hache en bronze, poignard en bronze, épée en bronze etc.

-avantage : économie de rtv par rapport au moule bateau, même précision . Permet de mouler des pièces plus complexes qu’avec la technique du moulage bateau.

-inconvénient : techniquement plus compliqué et plus long que les moule bateaux (voir page sur le moule sous chape par coulé), il faut compter entre 1 et 4 jours pour un moule sous chape selon la difficulté que nous impose la pièce .

 

realisation-d-moule-0997.jpg

 

 

Moulage de sol :

le choix du RTV va dépendre du sol à mouler, des formes qu'il présente et de sa solidité. Le rtv 3320 permet le moulage de pièces complexe et de sol présentant d'importants reliefs. Le Silastic  3481, un peu plus rigide que le RTV 3320 sera idéal pour des sols qui ne présentent que peu de relief.

Il est possible de mouler de grandes surfaces (plusieur dizaines de m²

 

patine-termine.jpg

 

Prise d'empreinte localisée: (empreinte pour tracéologie, archéozoologie et micro wear)

Le silicone utilisé est un silicone dentaire. Il s'applique au pistolet sur la surface à mouler, il doit être souple afin d'éviter tout problème au moment du démoulage. (voir page sur les empreintes partielles pour archéozoologie, tracéologie et micro wear)

realisation-d-moule-0479-floute.jpg



 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by